Pétition: Non à la mort pour blasphème !

labarre msFrançois-Jean Lefèbvre a tout juste vingt ans. Son crime supposé ? Avoir entonné des chansons gaillardes et ne s’être pas découvert au passage d’une procession. Et aussi avoir possédé un exemplaire du Dictionnaire philosophique de Voltaire. On l’accuse encore d’avoir entaillé un crucifix, malgré les témoins affirmant qu’il se trouvait chez lui ce jour-là.

François-Jean Lefèbvre a été arrêté près d’Abbeville le 1er octobre. A la fin du mois de février, il a été condamné à faire amende honorable, à avoir la langue tranchée, à être décapité et brûlé. Il a fait appel.

Il a été transféré à Paris où le procès en appel est prévu pour le 4 juin. Le bon sens peut encore prévaloir et les juges lui éviter la torture la plus barbare. Nous devons nous unir pour empêcher que, le 1er juillet 1766, François-Jean Lefèbvre, chevalier de La Barre, marche vers l’échafaud en portant au cou cette incroyable pancarte : « impie, blasphémateur et sacrilège exécrable ».

Nous devons lui sauver la vie, avec l’espoir qu’un jour, le blasphème ne sera plus un crime. Ni ici, ni nulle part ailleurs.

https://secure.avaaz.org/fr/petition/A_tous_les_juges_du_monde_Non_a_la_mort_pour_blaspheme/?cOqIVab

250 ans plus tard, l’infamie n’est pas morte, elle s’est seulement adaptée et déplacée. Signez avec nous cette pétition qu’aurait sans doute fait sienne Voltaire pour empêcher l’exécution du chevalier de La Barre, le 1er juillet 1766.

Alex Décotte  / Voltaire à Ferney

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire